• Nos moutons


    Nouveauté: Merino

    Le mérinos est une race ovine originaire de l‘Afrique du Nord, qui est apparut en Espagne pendant le Moyen Âge, élevée principalement pour sa laine. Seulement en 19. siècle il y a eu des grands troupeaus dans autres pays. Aujourd‘hui l‘Australie est le plus grand exporteur de mérinos du monde.

    Nos merinos viennent du troupeau superfine Bowmont d'Angleterre, avec une finesse de 15–18 mic.

    IMG_7199_2.JPG
    IMG_7222.JPG

    Mouton de Jacob

    Cette race s’est constituée pendant le 18. siècle en Angleterre. Jusqu’ à ce moment-là les moutons de Jacob

    étaient seulement trouvés aux parcs et fermes comme décoration.

    En 1969 fut fondé une institution de race. C’est pourquoi on peut aujourd’hui compter ces animaux en milliers. Le mouton de Jacob est mince et de taille moyenne. Les variations des cornes sont très spéciales: ils existe des moutons de Jacob avec deux, quatre ou six cornes, mais aussi quelques-uns sans. En Angleterre, cette race est connue ; sur le continent européen, on la connait peu. Sa laine est estimée pour sa couleur.

    Jakobschaf_jung_kl.jpg
    Jakobsschafe_Bock_Aue_kl.JPG

    Le mouton roux du Valais

    Le mouton roux du Valais est de taille moyenne à grande, n'a que peu de parties de viande prononcées et est léger; les femelles pèsent entre 50 à 75 kg et les béliers entre 60 et 90 kg. C'est une bête facile à tenir, peu destinée au fourrage, qui convient parfaitement à l'élevage extensif. Il supporte aussi du fourrage de moindre qualité. Ses caractéristiques sont surtout les cornes enroulées des mâles et des femelles, le nez en éperon et naturellement la laine rouge-brune qui est grossière, longue et qui pousse rapidement. Les moutons ont souvent une petite fleur blanche ou une étoile sur l'arrière de la tête. Quelquefois la pointe de la queue est teintée en blanc. Le mouton roux du Valais se déplace sans peine en haute montagne et à l'habitude des conditions rudes. Il est de caractère tranquille et d'instinct de troupeaux. La période de chauleur est hors saison.

    Schaf_lang.JPG

    Le mouton miroir

    Le mouton miroir est un mouton de moyenne grandeur avec une hauteur du dos de 63 jusqu'à 80 cm. Il correspond entièrement au type campagnard haut sur jambes et atteint un poids de 50 à 80 kg. Le mouton miroir est reconnaissable à ses "lunettes" noires et ses extrémités d'oreilles foncées. Avec l'âge ces dessins s'effacent. Les bêtes bien "dessinées" sont comme agneaux tâchetées sur tout le corps. Son nom "mouton miroir" il l'a reçu à cause de sont front lisse, comme un miroir. La laine du mouton miroir est assez fine et souvent tordue; La tête, le ventre et les jambes ne sont pas recouverts de laine. Les femelles portent une fois par année, rarement deux fois avec des naissances en général de plusieurs agneaux. La possibilité de fourrage des agneaux est bonne. La tête est longue, droite, étroite avec des oreilles porteuses mi-longues.

    Spiegel_kl.jpg
    Spiegelschaf_2.jpg

    Le mouton Skudde

    Les signes particuliers du bélier sont les cornes en spirale. Les femelles sont sans cornes ou aves des moignons de cornes. 
    Les bêtes sont de petites tailles. Le poids du bélier est entre 35 et 50 kg et celui de la femelle entre 25 et 35 kg. Le mélange typique de laine se compose de fibres de laine très fines, entremêté de poils courts grossiers et de longs poils couvrants. La laine de Skuddes est de grande valeur et peut être utilisée pour la confection de tissus de laine très fin (Tweed), de couvertures et de literie; également pour la confection de feutre. Les Skuddes sont des bêtes très attentives, et pleines de tempérament. Le comportement est semblable à celui des moutons sauvages. Ils sont très joueurs, avec un instinct de troupeaux, l'instinct maternel et l'instinct de protection du bélier. Avec des contacts réguliers avec l'être humain, les bêtes deviennent confiantes, voire dévouée. Les Skuddes conviennent parfaitement à des prairies maigres avec arbustes - ils mangent aussi des écorces et du feuillage. Pas idéal pour le fourrage. Le développement lent de la viande selon les conditions naturelles est donc très délicat.

    skudden_kl.jpg

    Gotland

    Le Gotland (su. Gotlandfår) est une mouton à domicile du type mouton de  fourrure, qui est principalement élever en Sùede. Il est constitué par l‘élevage des effectifs des gotlands originals, les Utegångsfår. 

    Le Gotland est un mouton de fourrure à taille petite à moyenne. Il est content de peu, robuste et resiste aux intempéries. Sa fourrure est gris argenté à brun foncé, la tête et les jambes ne sont pas poilues.

    _DSC1145.JPG

    Mouton d'Engadine

    Le mouton d'Engadine se reconnaît au nez busqué et aux oreilles longues et pendantes. On trouve des béliers et des brebis noirs ou roux. La toison est uniforme, mêlée de quelques longs poils laineux frisés. En raison de sa laine rouge brun, il est appelé mouton-moine (besch da pader en romanche). Sa frugalité et son excellente aptitude à la garde en mode extensif ont contribué à l'essor de la race des dernières années.

    Le mouton d'Engadine est un mouton de taille moyenne mesurant 65 à 80 cm au garrot et pesant 55 à 95 kg. Son corps est harmonieux, robuste et profond. Le mouton d'Engadine est connu pour sa prolificité. La fertilité moyenne de 2.5 à 3 agneaux par année fait du mouton d'Engadine la race la plus prolifique de Suisse. Les raisons en sont les saillies qui se produisent toute l'année et l'intervalle court entre deux mises bas. Le grand nombre d'agneaux compense l'accroissement moindre par rapport aux races à viande. La viande fine et maigre des agneaux est de plus en plus appréciée. Les onglons sont durs et peu sensibles aux maladies. Les animaux ont le pied sûr. Jadis, ses sélectionnaient la rusticité et l'aptitude à la montagne au lieu des performances. Aujourd'hui, la vivacité et la familiarité des animaux fait la joie des éleveurs.


    S_Bas13__19_2.jpg
    Sc_B_Presse_03_2.jpg

    Mouton Zackel

    Le mouton zackel est une ancienne race de mouton originaire de Hongrie qui est depuis le 9e siècle le compagnon des Hongrois. Pour longtemps ils ont été l‘animau typique des bergers des basses terres de l‘Hongrie. Les moutons zackel sont protégés.  Les deux sexes ont un signe caractéristique avec une corne qui est rebiquée en forme de V. L‘un du mâle peut être jusqu‘à une longueur de 50 cm, celle de la femelle 30 cm. Il y a des animaux blanc et noir. La viande des moutons zackels est très nourrissante et d’une très bonne qualité. Cet animal est aussi élevé pour son lait avec lequel on fait du fromage. La laine est plus tôt grossière.

    Zackelschaf-weiss.jpg
    Zackelschaf-bock.jpg